02 mars 2008

La demande du revenu minimum pour l'insertion des sujets royaux

En attendant cette ultime entrevue, la princesse dû faire face à nombres de problèmes. En effet, malgré ses quelques écus de côté, rien d’autre ne rentrait sur son compte. Elle su qu’elle avait droit a une prime tous les mois afin d’avoir quelque chose qui ne coulerai pas son compte. Son prince prit rendez-vous pour elle étant timide et un peu honteuse de devoir le demander. Mais, elle ne voulait pas que ses parents l’aident.
Elle se redressa et après avoir rassemblé tous les parchemins nécessaires, alla au bureau d’aide. Là, la princesse rencontra un humble magicien, retiré du monde magique pour aider les personnes en difficulté. Il était très gentil et pour une fois, elle n’entendit pas de paroles blessantes. Elle posa toute les questions relatives à ce revenu afin de ne pas se tromper et surtout, de ne pas se tromper.
Pendant que son interlocuteur vérifiait les papiers, la princesse restait songeuse tout en regardant la pièce: des affiches vantant le mérite d'une aide pour le permis carrosse. La jeune fille sourit, elle s'etait renseignée et au bout du compte il y a des interêts et le permis revient plus cher. De toute façon elle ne voulait aucun crédit, sauf pour son futur château pour elle et son prince, et peut être sa royale progéniture. D'autres panneaux attiraient son attention, ceux sur les droits des personnes ayant ce revenu minimum, d'autres sur la contraception, les boissons alcoolisées, etc....Cette tapisserie n'était pas de son goût mais cela devait être important pour se trouver sur le mur, en tout cas, ça lui permit de moins s'ennuyer en attendant le magicien. Ce dernier, lui dit enfin qu'il ne manquait aucun papier et que, le temps que tout ce mette en place, elle recevrait une réponse sous un mois.

Elle le remercia, et partit, a la fois soulagée et un peu honteuse. L a princesse se disait, sans doute pour se donner du courage, que ce serait passager et que bientôt, elle en aura plus besoin. Elle avait beau se repeter ces belles paroles, elle commençait à ne plus y croire. Bientôt, elle rentra chez elle, et découvrit le revers de cette situation.

Posté par Princesse rose à 19:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur La demande du revenu minimum pour l'insertion des sujets royaux

    J'aime bcp ton blog il est vrai que la recherche de travail n est pas evidente et je suis dans le meme cas que toi, pour le moment j ai un cdd mais bientot... retour à la case chomage. Je ne sais pas de quelle region tu es mais je te souhaite bonne chance dans tes recherches

    Posté par jenie, 02 mars 2008 à 19:35 | | Répondre
  • le monde magique de la recherche d'emploi n'est pas plus aisé que le monde moldu pour chercher du boulot...
    les nains sont bien souvent inefficaces et paraissent dépassés par la situation de chacun.
    c'est un sacré parcours du combattant quand même !
    et la princesse rose a-t-elle été fricoter avec le diable interim ?

    Posté par Miss pas touche, 02 mars 2008 à 20:49 | | Répondre
  • bonjour!!

    dejà merci jenie pour ton message !! tu as de la chance d'avoir eu un cdd, moi j'ai meme pas passé le cap de l'entretien, pourtant en archeologie, on a un bon niveau et on est rigoureux...mais bon....
    je suis de toulouse, au moins j'ai le beau temps, (pas aujourd'hui par contre) et je passe mes lundis au soleil contrairement a ce que disais cloclo....bonne chance a toi aussi quand ton cdd se terminera!!

    Je suis super ravie d'avoir un message de ta part Miss pas touche, tres honorée meme!!!!
    c'est vrai que des fois je me demande ce que font ces nains, a part critiquer pour ma part, et me "casser", c'est humiliant des fois...je sais pas si c'est pareil ailleurs, mais ici.....pouah!!! ils auraient dû rester dans leurs mines a creuser!!!

    le diable interim....j'en parlerai bientot,dans une reflexion...une sorte de bilan avant de finir ce chapitre et en commencer un autre...

    merci d'être passée et merci pour les commentaires!!
    a bientot !!

    Posté par Miss mcgregor, 03 mars 2008 à 11:13 | | Répondre
Nouveau commentaire