26 février 2008

Février 2007, ,nouveau rendez vous ANPE reflexions

Quelques jours plus tard, elle reçut une convocation pour un rendez-vous à la grande agence. Là encore, elle se ferait taper sur les doigts. Comment son conseiller allait réagir ? En parcourant la missive, elle constata qu’elle avait changé de guide, une femme cette fois-ci.

Elle ne comprenait pas pourquoi toutes ces personnes valsaient sur son dossier. Etait-il si difficile que cela ? En plus elle reçue le même courrier une deuxième fois. De fibre écologiste, la princesse fut contrariée, les pauvres arbres.

Elle se rendit à son rendez-vous, elle y était obligée, sinon, elle serait radiée. Elle avait entendu beaucoup d’histoires sur ces actes. Nombres de conseillers supprimaient des personnes sans vraiment de motifs ou sans réellement en vouloir. Selon certains, plus ils radiaient et plus ils avaient de chance d’avoir une prime en plus de leur salaire. Pour d’autres, des individus étaient rayés des listes de demandeurs d’emploi car ils ne pouvaient venir pour cause de rendez-vous chez leur médecin guérisseur. Dans ce cas précis, les nains demandaient toujours un justificatif. Or malgré ce précieux sésame, ils les ont quand même éliminés. Certains ont été rayés car ils ne trouvaient pas de travail, alors qu’ils avaient prouvé leur détermination à chercher. Toutes ces histoires faisaient froids dans le dos de la princesse. Elle se rendit compte que, étant un prince ou une princesse dans l’âme, cela ne comptait guère pour ces petits bonhommes sans cœur.

Elle attendit son tour, dans cette grande fourmilière. Elle s’annonça de nouveau au comptoir avec le même troll souriant, présenta sa convocation et s’assit dans la salle d’attente. Ce jour là, étant arrivée un peu plus tard par rapport à ses précédents rendez-vous, elle n’eut pas de places pour s’asseoir. Elle se résolut à regarder plus attentivement cet environnement hostile. Outre les ordinateurs du siècle dernier, et les revues, elle découvrit des annonces accrochées au mur. Ces dernières ne se bousculaient pas sur le panneau. Certaines dataient de un an ou deux alors que d’autres proposaient des petits boulots avec des conditions peu enviables à l’esclavage. La princesse s’insurgeait toujours contre cette pratique. Certes, ils ne travaillaient pas mais ce n’était pas pour autant qu’ils prennent n’importe quoi. Apparemment, ce devait être la politique des nains : mettre quelqu’un dans un emploi, peu importe lequel, pourvu que l’on parle d’eux le lendemain les félicitant d’avoir baissé le taux d’inactivité. Il en était de même lors de radiations sauvages. Ils n’avaient vraiment aucune pitié.

Il semblerait que seule la prime qu'ils recevaient en ces temps de traque, étaient plus importantes que les personnes qu'ils voyaient. Eh oui, le chômage baisse "grâce" à nos gentils conseillers qui radient a tort et à travers, sans raisons valables, ou alors sans trop d'arguments, et surtout, ils ne comptent que les personnes appartenant a la première des huit catégories....Les autres dans les cases suivantes, n'etaient jamais pris en compte par les statistiques. La princesse a même entendu dire que beaucoup de grande agence trichaient avec leur chiffres et  affichaient ainsi une note respectable justifiant leur loyauté envers la politique du souverain mais aussi leur soi disante efficacité. Cela horripilait notre jeune fille, mais que pouvait-elle faire à part subir tout ça... Sa propre malédiction lui suffisait amplement.
Pourquoi les personnes à la recherche d'un emploi étaient traitées de la sorte? Pourquoi cette injustice? Pourquoi ne pas laisser ce travail à des personnes plus compétente dans le milieu des êtres vivants ayant des sentiments? Pourquoi les amis, la famille les rejetaient?

La princesse se laissait souvent submerger par ses pensées, seule, en attendant le carrosse bus, en accrochant le linge....Elle réfléchissait trop a son avis, personne ne pourrait apporter une réponse. En tout cas, pas ces fichus nains.

EDIT: c'est hors sujet, mais concernant les images, j'ai commencé, seulement j'ai eu un problème avec le logiciel que j'utilise pour numériser l'image, donc pour le moment, c'est presque prêt on va dire....encore désolée pour cette attente!!!

Posté par Princesse rose à 16:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Février 2007, ,nouveau rendez vous ANPE reflexions

    t'inquietes en attendant de voir tes beaux dessins on lis tes aventures
    bisous

    Posté par hind, 28 février 2008 à 15:27 | | Répondre
  • merci hind c'est gentil
    j'ai du mal en tout cas, par l'ordi, mais c'est interessant....aller je m'y remets!!
    a + bisous

    Posté par Miss mcgregor, 28 février 2008 à 15:53 | | Répondre
Nouveau commentaire